Suivre l'Association de Palente : 

Témoignages

Votre témoignage sur la vie du quartier de Palente, Palente village ou Orchamps nous intéresse.
Anecdotes, petites histoires, souvenirs, ….

  1. Brunet Pascal

    Historien à Besançon, je serais vraiment très intéressé de pouvoir échanger sur tout ce qui concerne le « château » des Chifflet à Palente. Est-ce possible d’établir ce dialogue ? je vous remercie

    • Jean-Pierre ANDREOSSO

      Bonjour,

      Je vous remercie de l’intérêt porté à notre association et à notre livre.
      La personne susceptible d’apporter des réponses à votre demande est actuellement indisponible.
      Je vous propose qu’elle puisse reprendre contact avec vous à son retour, à partir de la mi-septembre.
      Cordialement.

      Jean-Pierre Andreosso
      Président

  2. Raffin Bernard

    Bonjour,
    Je ne sais plus dans quelles circonstances j’ai acquis « Palente au fil du temps », mais j’ai lu ce beau livre d’une seule traite. Celà m’a rajeuni de bien des années.
    Je suis né en 1944 chez mes parents, au 77 rue des Cras.Ceux-ci ont déménagé leur garage et leur domicile au 175 rue de Belfort dans les années 50. Merci à vous pour le petit article et la photo.
    J’habite depuis plus de 30 ans en Haute-Saône, mais je viens souvent à Besançon visiter mes frères et sœurs.
    Bernard

  3. Catherine J. HAGERMAN

    Mes parents et moi sommes arrivés à Palente – Rue de la Croix de Palente – en 1963. J’habite depuis 1992 aux Etats-Unis – New Hampshire – et souhaiterais acheter le livre pour montrer a ma fille Laura-Lee (adoptée en Chine en 2002) mon quartier d’enfance. Je suis allée à l’école Maternelle puis primaire Pierre et Marie-Curie et ensuite en 1972, au Lycee Louis Pergaud jusqu’au bac en 1979. Je me souviens du champ où se situe maintenant la maison de retraite des Lilas. Je me suis cassé le poignet en faisant de la glissade sur la neige juste avant Noel 1969, derrière l’école primaire où se dresse maintenant je crois des bâtiments. J’ai beaucoup de souvenirs !!! Mon père a travaillé chez Lip en 1959/60.
    Merci.

  4. Annie DUFOUR (née FRACHEBOIS)

    Bonjour, Je viens de lire (dévorer plutôt) « Palente au fil du temps » que j’avais offert à ma maman pour Noël. J’y ai retrouvé toute mon enfance et ma jeunesse : l’école du village, les caramels de chez Mr BETARD, l’ouverture des Docks, des Economiques, les séances de cinéma le jeudi après midi au Lux, la kermesse, la troupe de théâtre, la Jeunesse de Palente, LIP…. Et Michelle ROLLET qui venait en solex au 23 Allée des Campenottes faire les piqûres. Et Michelle ECARNOT qui entraînait les Poussins à la JP. Et même quelques lignes écrites par ma maman il y a quelques années…. Cela m’a permis également de retrouver les paroles de « Honneur et gloire à l’école laïque » que nous avions chanté lors de l’inauguration de l’école Jean Zay ; j’avais alors 9 ans et j’avais gardé en mémoire l’air et 2 phrases de ce chant, mais complètement oublié le titre. Que de souvenirs ! Que d’émotions à la lecture de ce livre ! Je vais maintenant le passer à ma petite soeur qui est impatiente de le lire aussi.
    Merci, mille fois merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce livre. Cordialement.

  5. Gilles DAVID

    Bonjour.
    J’ai déjà participé à votre magnifique livre « Palente au fil du temps » (photographies sur la manifestations de LIP …) Il faudra d’ailleurs m’en garder un exemplaire car je ne l’ai pas ! Je vais 2 à 3 fois à Besançon par an alors je passerai un jour Je vous joins quelques photos supplémentaires que je viens de re-découvrir en scannant mes négatifs A défaut d’être des oeuvres d’art, cela rappelle quelques souvenirs Le titre vous donne la date 197301 = janvier 1973.
    Bien cordialement.

  6. Claudine JOBEZ

    Je suis née dans le quartier en 1955 et j’y ai grandi en allant à l’école pierre et marie curie, aussi j’ai fait partie de la JP, patronnage, cathé … maintenant « parachutée dans le Jura … votre livre m’a été offert et ce fut un grand bonheur de le feuilleter …

    MERCI beaucoup, vous avez rien oublié : kermesse de st Pie X, fort Benoit, chailluz, le marché, la MJC, le centre social (où on allait tous se piquer de la polio à la queue leu-leu le jeudi, moments très douloureux quand on était gamin …). Il me reste encore en mémoire : tous les matins quand j’allais à la maternelle ces 2 bouilles de lait de la ferme de chez Roy, posées à l’entrée de la grille … qu’il sentait bon une fois bouilli et qu’il nous était servi l’après midi dans les « quarts en alu » …

    Bravo à l’équipe qui a réalisé ce livre, c’est toute mon enfance qui est revenue en quelques pages lues avec émotion … MERCI MERCI MERCI, c’est un travail considérable que vous avez fait là.

  7. MARCHAL (CHATRENET) Danielle

    Arrivée en 1959 à l’âge de 3ans dans le quartier de Palente (les Pervenches), où j’ai vécu jusqu’en 1982; où ma maman habite toujours c’est avec une énorme plaisir que j’ai lu « Palente au fil du temps » et retrouvé des photos des écoles, du lycée, de l\’église, la JP… le nom de ma première monitrice de gym, de la sympathique infirmière, Soeur Yves Marie et la colo de Levier où la maman du Curé Manche aimait nous recevoir. Merci à tous ceux qui y ont travaillé.

  8. Serge CHABLINE

    Bonjour à tous.
    Excellente initiative que votre livre ! Je fais partie des premiers habitants de Palente (17, allée des Campenottes) puisque j’y suis arrivé en 1953 ou 1954, mais exilé en Dordogne depuis 43 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*